Bienvenue sur le site de Beauvoisin.

Edito

Maire4

Le Mot du Maire

« Des communes vivantes pour une République unie »

Tel est le titre de la motion conjointe proposée par « l’Association des Maires et Présidents de Communautés de la Drôme » et l’Association des « Maires Ruraux de la Drôme », motion adoptée à l’unanimité des maires participant au Congrès des Maires de la Drôme jeudi 19 octobre à Nyons.

Les Elus présents sont inquiets, mécontents, et le font savoir au Préfet, Les mesures annoncées par le gouvernement dont certaine avec brutalité comme la suppression des contrats aidés, la baisse des crédits d’investissements pour les territoires ruraux, la disparition programmée de la taxe d’habitation, le plan d’économies de 13 milliards d’euros sur cinq ans sur le budget des collectivités … porteront un coup dur aux finances des collectivités locales, à leur autonomie financière.

Le constat est partagé par tous : la taxe d’habitation est injuste. Mais sa disparition décidée et imposée va priver les collectivités de ressources indispensables qui permettent de financer les services publics locaux, les dépenses sociales, les activités culturelles, l’entretien de la voierie…. Il est promis une compensation totale, ce dont les élus doutent au regard des transferts précédents jamais totalement compensés par l’Etat.

En fait ces modifications n’ont-elles pas pour objet de pousser les collectivités à se regrouper pour mettre le reste de leurs ressources en commun et préparer la diminution du nombre de communes par la pression financière ?

La vie et la démocratie locales y perdraient beaucoup, la vie des petites communes serait dégradée.

Cette motion sera portée à la connaissance du Président de l’Association des Maires de France, François Baroin, dont le Congrès se réunira à Paris en novembre prochain.

Assainissement, travaux, facturation

Depuis le 21 août, les travaux de mise en place du réseau d’assainissement ont repris sur le hameau « Les Granges », un peu plus tard pour la station d’épuration. Un nombre grandissant d’usagers se raccordent sur les 2 installations en service.

Pour la fin novembre, les usagers dont les boîtes de branchement sont installées recevront l’avis des sommes à payer de la Trésorerie de Buis (le prix unitaire d’une boite de raccordement est de 900 €).

Pour la fin du mois d’octobre, SAUR va transmettre à la Mairie le détail individuel des consommations d’eau potable. Ces relevés vont nous permettre d’établir la facturation pour le rejet des eaux usées et qui devraient être envoyées dans le courant du mois de décembre.

Le Conseil municipal du mois d’octobre prendra la décision du montant de l’emprunt à réaliser pour finaliser la fin des travaux et sera ainsi en mesure de déterminer le prix du m3 d’eau rejeté. Pour mémoire, le prix facturé intègre les coûts d’investissements et de fonctionnement.

La mairie tient à la disposition de chacun d’entre vous les dossiers de demandes de raccordement ainsi que le règlement de l’assainissement collectif.

Une bonne nouvelle, l’arrêté portant attribution d’une subvention au titre de la dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR) 2017 est arivé en mairie signé du Préfet. La subvention de l’État s’élève donc à 90 863 €, soit un taux de 21,41 % d’une dépense éligible prévisionnelle de 424 436 € HT.

Pour toutes demandes complémentaires, n’hésitez pas à contacter la mairie, nous sommes à votre disposition.