Bienvenue sur le site de Beauvoisin.

Edito

Maire4

Le Mot du Maire 

Avant la période du muguet et de la douceur printanière qui tarde à se manifester, voici venu le temps des budgets. Les résultats de l’exercice précédent, le budget de la commune ont été votés le 28 mars dernier, celui de la Communauté de communes le 10 avril.

Résultat de fonctionnement 2017 : 100 938, 46 €. Son importance est dû aux paiements des boîtes de branchement effectués par les usagers de la tranche 1.

Résultat d’investissement 2017 : – 198 504,94 €. Ce résultat s’explique par toutes les dépenses réalisées pour l’assainissement dont les soldes de subventions restent à percevoir.

Au final, le report en section de fonctionnement intègre les besoins de financement de la section investissement. Son montant de 251 547,79 € demeure conséquent.

Le Budget communal 2018 :

  • Fonctionnement : le montant voté de 489 490,17 € demeure stable par rapport aux années précédentes. Compte tenu des dispositions de la loi de finances 2018 dont la principale mesure concerne sans doute la prise en charge progressive par l’Etat de la taxe d’habitation acquittée par 80% des ménages (30% en 2018, puis en principe 65% en 2019 et 100% en 2020), les taux des taxes directes locales restent inchangés cette année.

  • Investissement : le montant voté de 543 795,14 € demeure important dans la mesure où il prend en compte le montant de l’emprunt et le solde des subventions à percevoir nécessaires pour solder l’opération assainissement.

Pour votre information, pour l’assainissement, il n’y a pas eu d’imprévus par rapport aux montants des marchés qui ont été attribués.

Le Budget de la CCBDP 2018 :

Compte tenu des compétences exercées par la Communauté née de la fusion au 1er janvier 2017 des quatre communautés antérieures, et de la réglementation en vigueur, le projet de budget principal présenté à été complété de cinq budgets annexes (ordure ménagère, Transport de personnes, Zone artisanale, SPANC, Portage de repas à domicile).

Pour les taxes, les taux proposés pour l’année 2018 le sont dans un contexte d’exercice des compétences sur une année entière. Ils se traduisent par une augmentation de l’ordre de 10 %. Les taux qui avaient été votés l’an dernier tenaient compte du transfert des compétences au 01/09/2017. En fait pour cette année, les taux proposés s’alignent sur les taux suggérés par le cabinet Gestion locale à l’issue des travaux de prospectives.

Le budget 2018 a été approuvé par 60 Maires sur 97, 27 Maires votant contre ou s’abstenant, 10 autres étant absents.

Ces choix risquent d’engendrer de l’incompréhension et le ressentiment de nos concitoyens.