Bienvenue sur le site de Beauvoisin.

Edito

Maire4

Le Mot du Maire 

Samedi 4 Janvier 2020

Cérémonie des vœux de la Mairie et la traditionnelle galette

Comme chaque année, c’est avec un grand plaisir qu’avec le Conseil Municipal nous vous accueillons ici dans cet Espace pour cette cérémonie des vœux.

Nous vous remercions d’être venus aujourd’hui partager ce moment agréable, dans lequel chacun d’entre nous est attaché, parce qu’il représente une occasion de nous retrouver pour pouvoir échanger librement de manière conviviale.

C’est donc de tout cœur que nous vous présentons, pour vous et tous ceux qui vous sont chers, nos vœux les plus chaleureux pour l’année 2020.

Un moment important aussi, puisque c’est l’ultime cérémonie des vœux du mandat qui s’achève. 2020, à cet égard, est une année particulière du fait des élections municipales en mars prochain. Par la loi, ce calendrier impose au maire (qui publiquement s’est porté candidat aux élections municipales) d’en rester au bilan de l’année écoulée et lui interdit de dresser quelques perspectives que ce soient.

2019 fut une année bien remplie avec la poursuite des réalisations prévues dans le programme municipal de 2014.

Nous avons tenu 10 réunions de conseil municipal et voté 33 délibérations sur une diversité de sujets (budget, demandes de subventions, voierie, extensions de réseaux, enfouissement des lignes, démolition extension guinguette, attributions des lots marché public, calamité agricoles…..).

Toutes ses délibérations étaient assorties de l’autorisation donnée au Maire de l’exécution des décisions adoptées et de signer tous les documents relatifs aux dossiers votés.

D’autres délibérations importantes ont été adoptées en 2019 : l’une le 25 février 2019, portant sur notre opposition aux transferts à la CCBDP au 1er janvier 2020 de la compétence Eau potable et de la compétence Assainissement collectif des eaux usées. Nous avons été un maillon dans la minorité de blocage ce qui, en l’état actuel, permet de reporter ces compétences au 1er janvier 2026. La commune de BEAUVOISIN garde donc pour l’instant la main sur la gestion de son patrimoine investi.

L’autre a été votée le 11 septembre 2019. Il s’agit d’une motion adoptée à l’unanimité contre la réforme des services fiscaux sur le territoire. En fait la réforme se traduit par la fermeture des trésoreries locales au profit de trésoreries centrales implantées à Nyons ou Montélimar. Le Conseil municipal a ainsi manifesté son refus de voir disparaitre du territoire un service public et a manifesté son opposition à voir s’éloigner des administrés des services utiles.

Plusieurs réalisations ont démarré en 2019 :

  1. La guinguette est aujourd’hui démolie et sera reconstruite selon le projet élaboré en Commission « guinguette » avec les associations du village, les élus, 2 architectes, puis validé par le Conseil municipal. La fin des travaux est prévue pour fin mai 2020.

  1. L’esthétique et la sécurisation des réseaux électriques et téléphoniques, opération débutée en novembre 2019 qui devrait être terminée pour fin février.

Le 28 septembre, nous avons inauguré l’assainissement collectif et les trois stations d’épuration, en présence de Madame la Présidente du Département, de Madame MP MONIER, Sénatrice de la Drôme, des 2 Conseillers Départementaux, Pascale ROCHAS et Pierre COMBES et de nombreux habitants du village.

La mise en place du tout à l’égout était au programme de la mandature. Ce challenge audacieux a été relevé, réussi. Aujourd’hui, la commune dispose d’un réseau de circulation et de traitement des eaux usées, moderne, efficace et écologique. Cela a été possible grâce à la mobilisation des intervenants du village, des professionnels, des financeurs.

Cet inauguration fut aussi l’occasion de rappeler à Madame la Sénatrice, notre attachement à conserver la compétence Eau et Assainissement collectif des eaux usées au-delà du 1er janvier 2026. Dans sa réponse, elle a tenu a exprimé son soutien à cette demande.

Toutes ces réalisations ont pu se concrétiser pour 2 raisons :

  1. l’obtention de subventions non négligeables

  2. une gestion intelligente, rigoureuse, maîtrisée des deniers publics.

Les arrêtés des comptes 2019 de la commune sont en cours de traitement et d’imputations comptables. Ils seront prochainement portés à votre connaissance, et transférés dans le budget 2020.

Je remercie l’ensemble des Elus du Conseil municipal qui m’a suivi durant toutes ces années,

Je remercie Marilyn, avec qui nous formons un duo professionnel efficace,

Je remercie Marc, notre employé communal, avec qui nous formons un autre duo efficace pour l’entretien du village, des stations d’épuration …

Merci à vous toutes et tous et encore une fois, BONNE ANNEE.

LE BILAN DU MANDAT

Depuis mars 2014, j’exerce les responsabilités de maire à BEAUVOISIN. Ce mandat arrive à échéance en mars 2020, date à laquelle auront lieu les élections municipales. Comme vous le savez, il s’agit pour moi d’une première expérience. Je vais la conduire jusqu’à son terme, animé de la volonté d’honorer mon mandat. A ce stade, je suis satisfait de tout ce qui a été initié, réalisé, mis en œuvre collectivement par l’équipe municipale.

Si le rôle du maire est le plus nécessaire à la République, il est aussi le plus difficile. Le plus nécessaire par ce que c’est lui qui tisse les relations entre tous les éléments de la société. Le plus difficile, car il incarne la proximité dans un monde de plus en plus numérisé, éloigné, inhumain.

« ….. Le maire incarne plus que la proximité, il incarne l’humanité et la générosité dans un monde ou l’on compte tout ce que l’on fait. Un maire, lui, ne compte pas son temps et son engagement…… » écrit Erik Orsenna, écrivain, membre de l’Académie française qui s’est engagé auprès de l’Association des Maires de France pour être « ambassadeur » des maires dans le cadre de la campagne lancée par l’AMF sur « le rôle irremplaçable » du maire et de la commune.

J’ai appris, durant toutes ces années, à ne pas compter ni mon temps ni mon engagement.

Au 1er janvier 2017, j’ai participé à la mise en place de la Communauté de Communes des Baronnies en Drôme Provençale, j’en ai été élu membre du Bureau.

Tenant compte de toutes les nouvelles contraintes financières, administratives, de toutes les évolutions informatiques (échanges informatisés, protection des données, budget, listes électorales….) nous avons tenu à respecter le programme annoncé :

L’assainissement collectif – La mise en place d’une communication assidue – La promotion des espaces communaux (la salle des fêtes devenue « Espace Suzanne & Louis Borel », la guinguette) – Le développement des activités culturelles – L’extension/Rénovation de la « Guinguette ».

Nous avons en plus concrétisé l’adressage postal – le projet d’esthétique avec l’enfouissement des réseaux électriques, téléphoniques et réseaux fibres au hameau « Les Jonchiers » dont les travaux devraient débuter après les vacances d’été.

Le projet « phare » de la mandature a été incontestablement, les travaux de mise en place du réseau collectif de tout à l’égout et des stations d’épuration : 3 hameaux, 3 réseaux de collectes et de transports, 3 stations écologiques d’épuration.

Ce projet a été conduit et réalisé de manière collective avec la participation active de la Commission « Assainissement », du Conseil municipal, du Cabinet CEREG (Maître d’œuvre), des entreprises.

Aujourd’hui, le village dispose d’un réseau moderne d’assainissement. Il constitue un progrès certain sur le plan sanitaire et environnemental.

Nous pouvons nous en féliciter.

Cette réalisation a permis la création d’un service public, municipal supplémentaire : celui de la facturation « redevance assainissement » à laquelle s’ajoute l’augmentation du temps de travail de 16 heures mensuelles pour l’employé communal.

 

Les activités culturelles ont été riches elles aussi, faites de rencontres, d’échanges, de partage avec l’autre, les autres, d’éveil à la sensibilité esthétique et artistique……. Expositions de peinture, de photos, concerts, théâtre, conférences… se sont succédés donnant à Beauvoisin, une image dynamique reconnue dans les environs.

L‘effort de communication s’est traduit par la parution trimestrielle du bulletin de la commune et la création du site internet municipal. Ce dernier enregistre 47 500 visites depuis décembre 2014.

Le dernier engagement, en cours de réalisation, est le projet de rénovation/extension de la guinguette.

Comme pour l’assainissement, il est le résultat d’un travail d’équipe, avec la participation de la commission « Guinguette », des Associations, de l’architecte, du Conseil municipal. Avec le bénéfice des financements accordés, la commune va disposer d’un espace sécurisé, confortable, intégré dans son environnement naturel, adapté aux habitants-es, aux associations. La commune va bénéficier d’un lieu d’activités polyvalentes, un lieu d’accueil et d’expressions culturelles multiples.

Nos engagements ont donc été tenus et même plus.

Tout cela a été exécuté grâce à une gestion adéquate et sans dérive, sans prise de risque. Lors du Conseil municipal de mars 2019, Madame l’inspectrice des Finances publiques avait souligné l’excellente santé financière de la commune qui avait su gérer tous ces travaux, toutes ces réalisations..

Pour moi ce mandat qui s’achève dans quelques mois est positif, même s’il est accompagné de quelques regrets. Regret de n’avoir pu empêcher la démission de 2 élus qui ont fait le choix de partir en 2017. Je regrette aussi l’absence permanente d’un élu qui s’était engagé dans l’équipe municipale en 2014.

Dans un contexte difficile, ou les responsabilités du maire sont énormes, le soutien d’une équipe municipale est nécessaire, au risque de perdre le sens du projet par manque de moyens pour le soutenir.

Une dynamique est engagée. Son prolongement, son amplitude peuvent se concrétiser sur plusieurs domaines, selon des priorités qui demeurent à définir. L’aboutissement de ces objectifs, la définition de ces priorités sont possibles avec l’implication des habitants qui, sollicités, deviennent les vrais acteurs de la vie du village.

Avec l’implication, si modeste soit elle, du plus grand nombre, nous pouvons aboutir à de belles réalisations.