Cela s’est passé à Beauvoisin…

 

OCTOBRE :

Samedi 6, ambiance festive et amicale à l’Espace Suzanne & Louis Borel, à l’occasion du loto organisé par le Comité de Jumelages. Les gagnants sont repartis heureux avec des lots de qualité associant produits italiens et …… français.   

 Août :

Vendredi 17, apéritif concert à la guinguette dans le cadre du festival « Parfum de Jazz ».

Le papa, la maman, le fiston et cela donne « SUZY & KHO », du jazz au village, du rytme, des pas de danse, de la bonne humeur… un apéritif concert avec Frédérique Brun (chant), Philippe Khoury (piano), Robinson Khoury au trombonne.

Un apéritif concert placé sous le signe de la solidarité et de l’amitié, avec la présence d’un stand de l’Association « Courir pour la Vie, Courir pour Curie » (*).


 

Ces « quelques heures contre le cancer » ont permis une collecte fonds de 350 € qui ont été reversés à l’Institut Curie. Un grand merci à toutes celles et ceux qui ont participés à cet évènement.

(*) Les fonds collectés par l’Association « Courir pour la Vie, Courir pour Curie » soutiennent depuis 2 ans deux programmes destinés aux enfants atteints de cancer.

ACCOMPAGNER LES ENFANTS ATTEINTS DE CANCER

Chaque année, une centaine d’enfants atteints de cancer venant de toute la France sont accueillis avec leurs familles à l’Institut Curie pour leur traitement en radiothérapie pendant 4 à 7 semaines. L’Institut Curie souhaite proposer à ces enfants et à leurs familles (parents, frères et sœurs) un accompagnement afin de les aider à mieux vivre l’épreuve de la maladie.

MIEUX CONNAÎTRE POUR MIEUX CPMBATTRE LE CANCER DU CERVEAU CHEZ L’ENFANT

Le médulloblastome est la tumeur cérébrale maligne la plus fréquente chez l’enfant. Grâce aux progrès de la recherche, la survie à 5 ans de ces jeunes patients est de 75 %. Malheureusement beaucoup d’entre eux souffrent à long terme de séquelles dues aux traitements.

Aujourd’hui, notre mission est double, découvrir de nuveaux traitements, mais aussi améliorer la qualité de vie des enfants. L’objectif du projet porté par Olivier Ayrault, chercheur à l’Institut Curie, est de mieux comprendre le fonctionnement de ces tumeurs afin de trouver de nouvelles voies thérapeutiques et de proposer à chaque enfant le traitement le plus adapté à sa tumeur.

Ce projet ambitieux, porteur d’espoir pour de nombreuses familles, nécessite des équipements de pointe et les efforts conjugués de plusieurs équipes de chercheurs à la croisée des disciplines.

C’est grâce à ces soutiens financiers tels que celui de l’Association « Courir pour la Vie, Courir pour Curie » que des projets de cette ampleur peuvent voir le jour. Un soutien indispensable pour que ces enfants puissent enfin envisager l’avenir sur un pied d’égalité.

Dominique ANCELIN, Président de l’Association « Couriir pour la Vie, Courir pour Curie », Olivier Ayrault, chercheur à l’Institut Curie, viendront nous rendre visite, à BEAUVOISIN, en début d’année prochaine. Ils nous feront une présentation de l’institut CURIE, Fondation d’avant garde « de la recherche fondamentale aux soins innovants » et évoqueront l’état d’avancement des recherches engagées.

 

14 & 15, la fête votive à Beauvoisin. Repas pris en commun à la Guinguette, une grande tombola, un bal nocturne, un concours de pétanque, une ambiance de kermesse….. de beaux moments de convivialité partagés entre voisins et amis.

 Juillet :

Paul Siché, le peintre des foules. Vernissage et hommage à Paul Siché en présence de son épouse, Denise , de leur petite fille et d’un large public.

Du 12 au 23 juillet, s’est tenue à l’Espace Suzanne et Louis Borel cette exposition consacrée à Paul Siché.

Dans une écriture stylisée et synthétique et des couleurs constrastées en aplats, après avoir peint des manèges de fêtes foraines , des nus, des péniches puis des peintures de mouvement, joueurs de rugby, il fut attiré par la non- figuration.

Toutefois, à travers son œuvre, le thème de la foule constitue une constante variable, jusqu’à devenir une armée en ordre de marche, voire vers une forêt de croix . Nous réitérons nos remerciements à la famille de Paul Siché d’avoir mis à notre disposition une petite partie des œuvres de ce peintre aujourd’hui disparu.

Pour celles et ceux qui le désirent, un livre lui est consacré : Paul Siché Le un et le tout, la multiplicité du monde

Auteurs : Alain Vollerin, Paul Siché – 240 pages, plus de 450 photos couleur, avec un DVD 104′ inclus. Réalisation Alain Vollerin. Parution 10 mars 2007

 

 Juin

Pastyme  with  good  company, une invitation à fêter la Musique, le 22 juin dans l’église du village, pour l’association « Beauvoin Jumelages ».

Musique de : Jean-Marie Leclair, John Dowland, William Byrd, François Couperin
Marin Marais, Jean-Baptiste Lully, Claudio Monteverdi
Erik Satie, Luigi Boccherini…

L’ENSEMBLE   DE  SI  DE  LA

Véronique Valéry, flûtes à bec et chant  –  Roger Germser, Violon
Geneviève Nicolas, Viole de Gambe  –  Henning Hoel, Théorbe et luth
Elisabeth Germser, Clavecin

Une parfaite symbiose et une grande amitié règnent entre ces musiciens aux origines pourtant si diverses.
Jouant des instruments classiques et baroques, ils en exploitent toutes les possibilités, dans une grande variété de styles, d’instrumentations et d’ambiances. Avec exigence, dans la tradition de la musique vivante et dans le respect du texte, mais aussi avec un besoin évident de prendre la tangente, de s’évader
et de trouver cette connivence qui les lie à un large public, même non averti, ils nous ont proposé une belle récréation de musique. Une re-création de musiques ? Il y en a tant à partager….

 

Samedi 9, le Concert à la Guinguette en partenariat avec « La Cigale » 

L’année passée, La Cigale avait fait résonner le son d’Askabad . Cette année, ce fut au tour du groupe ECHO DOPPLER d’électriser la soirée, groupe qui suit la lignée des grands noms qui ont construit le Dub-electro français depuis une vingtaine d’année.

Citons aussi la présence de NaroSound en début et fin de soirée !

Samedi 2, si le ciel étoilé n’était plus au programme à cause de la météo, les étoiles brillaient  et scintillaient dans les yeux des spectateurs venus nombreux à l’Espace Borel pour une rencontre insolite avec Jean Giono et la musique. L’auteur de « Un de Baumugnes » a été mis à l’honneur par les artistes des « Chantiers Funambules« , le comédien-metteur en scène Serge Pauthe et les musiciens : Jeanne-Marie Aubert à la harpe, Alain Nouvel au clavier et Joël Soler au violon.   
Merci à tous ces artistes admirables, portés par la force de ce texte : ils se sont succédés à un rytme rapide, prêtant leurs voix à la langue de Giono, âpre, vraie, celle du coeur et de la nature, captivant le public jusqu’à une heure tardive……..   
« Je suis encore toute remuée et émerveillée du pouvoir des mots qui nous ont rassemblé tout le long des mois, de cette belle langue de Giono, de cette magnifique histoire où il est question de musique  (et les mots sont de la musique) qui guérit.
Cette histoire  a rassemblé un public qui a retrouvé  durant quelques heures un état d’enfance, c’était magnifique !….. » Propos tenus par Emilia SOL qui  avec son mari, ont eu cette idée un peu folle d’une lecteure intégrale, théâtralisée et en musique de cette oeuvre de Giono. UNE FORMIDABLE REUSSITE.
   

MAI

Du 18 au 21 : Visite de nos amis italiens et célébration du 7ème anniversaire du Jumelage avec PASSERANO MARMORITO. Des journées bien remplies qui se sont traduites par de belles rencontres, des échanges chaleureux et …. un concours de pétanque « international » remporté cetta année par un duo local !

Le petit mot du Président « Enrico » :

« Cher Monsieur le Maire de Beauvoisin THIRIOT Christian,
au nom des membres de Passerano Marmorito vos invités du 18 au 21 mai pour la réunion annuelle de jumelage, je tiens à vous remercier pour le merveilleux accueil et pour toute l’attention que vous nous avez dédiée!
Nous avons hâte de vous voir en 2019 à Passerano Marmorito avec beacoup de plaisir ».
Cordialement
Enrico Bonasso
 

 

Samedi 26 mai : Tango Guinguette !   

Soirée découverte tango animée par l’association TangOliveavec la participation du Café associatif de Buis-les-Baronnies 

 

 

Commémoration de la victoire du 8 mai 1945

BEAUVOISIN sur les chemins de mémoire

« …… Nous rendons hommage à ceux et celles qui ne se sont pas résignés. A ces hommes et femmes qui ont risqué ou perdu leur vie pour assurer aux générations suivantes les Jours Heureux dont ils rêvaient.

Nous rendons hommage « encore et encore » à ceux qui surent dire Non au nazisme, à l’antisémitisme et au vichysme. 

La victoire des nations alliées, le 8 mai 1945, a consacré la victoire de la démocratie, des valeurs universelles et de la dignité de l’Homme. L’idéologie criminelle et raciste était vaincue…….»

C’est en ces termes que s’est exprimé le maire du village, Christian Thiriot, devant quelques habitants présents au monument aux morts pour le dépôt d’une gerbe.

L’après midi, la mairie accueillait Danielle BERTRAND, Alain COUSTARY, Claude et Michel SEYVE, invités pour la présentation de leur dernier ouvrage « SUBIR ….. MAIS LUTTER ». Il s’agit d’une vaste synthèse sur le département de la Drôme et ses habitants pendant toutes les années du conflit, de la déclaration de guerre en septembre 1939 jusqu’au début de l’après guerre en 1945 et 1946.

Un ouvrage richement illustré de documents iconographiques issus en très grande partie du fonds documentaire de Mémoire de la Drôme….

Cette journée se terminait par la projection d’un documentaire sur Félix Forestier, caméraman, résistant, missionné dans le Vercors pour filmer le maquis.

En cette journée du 8 mai 2018, nous nous sommes rappelés les valeurs humanistes, démocratiques et patriotiques qui inspirèrent le combat de la Résistance qui s’inscrit dans le devoir de mémoire à l’égard de ceux qui ont combattu et souvent sont tombés pour la liberté.

Avril 

« Les Regards » de Louise MARTIN

« Les clichés photographiques sont précieux, car un fragment de temps non fixé, ne reviendra jamais ». Louise MARTIN nous a proposé ses images captées au temps et nous a invité à contempler son travail à travers l’exposition photographique qui s’est tenue  à  l’Espace « Suzanne et Louis Borel »  du 9 au 13 avril. 

 

Oeuvres d’une grande diversité, les unes en noir et blanc qui soulignent la recherche graphique dans les lignes, les ombres et la lumières, les autres en couleurs, de paysages, de voyages, de fleurs, plantes, arbres, visages….. des situations qui saisissent des instants de vie, des émotions… Une belle première exposition emplie de douceur et de sensibilité, c’est une réussite appréciée des nombreux visiteurs venus la contempler. 

MARS

Une 20ème édition du « Printemps des poètes » célébrée avec Ardeur. Deux soirées conviviales et culturelles comme nous aimons les proposer.

Samedi 10 : Calamity…Louise ou l’histoire de Louise Michel, une poète en action. Cassant la chronologie, insérant des dialogues, cherchant à être au plus près de la pensée et de l’écriture de Louise, Gisèle Martinez nous a proposé à travers cette histoire qu’elle met en scène, un portrait sensible, attachant et souvent drôle de celle qui n’était pas seulement l’héroïne de la commune.

Ce spectacle a été une vraie performance, pleine d’émotion et passionnante.

Un spectacle inspiré des mémoires de Louise Michel, rythmé par ses poèmes pour évoquer son combat sans relâche pour la liberté, la justice, la vie et la liberté.

1905, Marseille, le 9 janvier, après une vie intense et passionnée , Louise Michel s’éteint. Elle a 75 ans. Quelques jours plus tard à Paris, une foule immense accompagne le cortège de la « vierge rouge » jusqu’au cimetière de Levallois-Perret… Institutrice et profondément républicaine à é& ans, elle applique ses propres méthodes pédagogiques. A 12 ans, elle envoie ses poèmes à Victor Hugo. Anarchiste à 50 ans, elle décide de parcourir l’Europe. Déportée au bagne en Nouvelle Calédonie, elle se passionne pour la vie des canaques. Pendant la Commune, elle est sur toutes les barricades. Petite fille , sauvage et hardie, elle joue à Jeanne d’Arc, grimpe aux arbres et se plonge dans les livres……

Mercredi 14 : Chants et poèmes ….. un public très attentif pour apprécier la cocasserie des poèmes d’Henri Michaux, l’espièglerie du conte du temple des fourmis qui traversent le Sei-Shonago, les ponctuations musicales des « Belles voisines » accompagnées au piano par Alain Nouvel, l’audacieuse ardeur des poèmes empreinte de passion ou de romantisme. Serge Pauthe interprétait avec brio « Plume et l’ardeur amoureuse ».

Alain et les Belles Voisines

Avec la poésie, point d’ennui, point de tristesse, beaucoup d’ardeur délicate…

Nous vous donnons dès à présent rendez-vous pour le 21ème Printemps des Poètes.

2017

Décembre

Dimanche 17,  Le goûter de Noël, à l’invitation de la Mairie et du Comité des Fêtes. 

Friandises, gourmandises, visite du père Noël et chants de Noël pour cet après-midi festif et de détente.

Vendredi 1er : « L’Homme qui plantait des arbres ».

L’Homme qui plantait des arbres, une nouvelle écrite en 1953 par l’écrivain français Jean Giono pour « faire aimer à planter des arbres », selon ses termes.

La neige est tombée en abondance ce jour là , n’empêchant pas quelques riverains habitant à proximité de la mairie, de participer à cette soirée dédiée à Giono.

« L’homme qui plantait des arbres »  sera reprogrammé l’année prochaine.

Septembre  

Samedi 23 à l’église, « La Source » , le spectacle écrit et interprété par Marjan Brinkman.

Très beau moment de partage et de spiritualité que ce beau texte où, chaque fois, Marjan, hollandaise à l’origine, célèbre la langue française et sa musicalité avec grâce et poésie. Quelle belle voix, quelles belles inflexions, et quel vrai travail d’acteur !

Marjan Brinkman, avec sa fougue et son courage, ainsi que son talent d’actrice, nous a raconté comment elle a trouvé « la source » d’eau vive qui va lui permettre de s’installer « pour la vie » dans sa maison bien-aimée de la Drôme provençale, et, en même temps, cette source secrète qui lui permet d’être en adéquation avec les événements, avec ce qui advient, et de dire « oui » à ce qui se présente, même s’il s’agit de situations parfois très douloureuses et difficiles.

Mettre de l’ordre dans sa propre vie, sentir ce qui, en elle, permet de se relier à plus grand que soi …. c’est ce que Marjan a osé faire avec beaucoup d’amour, de grâce et d’élégance, loin des clichés et des effets trop faciles.

Aussi, nous as-tu littéralement régalés, en la chapelle de Beauvoisin, en jouant une nouvelle fois ce grand et beau monologue de « La Source. Quelle jeunesse, quelle fraîcheur, quelle beauté dans ce regard sur soi-même et sur la vie.

Merci à toi !

 AOÛT

Lundi 14 fête votive organisée par le Comité des Fêtes repas, musique et mardi 15, concours de pétanque à la Guinguette.

Jeudi 17

Le « Parfum de jazz » qui embaume chaque été l’atmosphère de Buis-les-Baronnies est monté jusqu’à la Guinguette le 17 août, avec le trio Thomas Mayeras qui nous a enchantés et qui a invité à se produire avec eux des invités de marque comme le fameux pianiste Henri Florens, notamment, venu exprès de Marseille, et qui nous a éblouis de sa virtuosité inspirée. Le public, nombreux, a montré à plusieurs reprises son enthousiasme.

Beaux moments d’échanges, de vibrations musicales et humaines dans un esprit de solidarité au profit de l’Association « Courir pour la Vie, courir pour Curie » qui agit pour la collecte de fonds pour les programmes de recherches contre le cancer mis en oeuvre à l’institut Curie. logo curie2438 Mais ce n’était pas fini ! Le 19 août, au soir, deux pianistes et une chanteuse, pianiste également, nous ont charmés dans un « Voyage autour de Bizet. » Delphine ARBEAU, au chant et au piano nous a régalés de mélodies de Gounod, Offenbach, Schubert, Bizet, Massenet, tandis que les pianistes virtuoses Jeyran GHIAEE, originaire d’Iran et Fabian LIESENFELD, venu exprès pour nous d’Allemagne, s’en sont donnés à cœur joie dans de superbes arrangements à quatre mains d’œuvres de Brahms ou de Schubert. La petite église était pleine à craquer d’amateurs de musique romantique, aussi bien française qu’allemande.

    P1160764            P1160778

JUILLET

Vendredi 28  a eu lieu le concert du trio Tzarik et du duo Mandorle à l’église du village. Un beau moment de musique et de voix partagées, d’airs d’Orient et d’Occident mêlés…

P1150831

Du 8 au 16 juillet avait lieu l’exposition des travaux de l’artiste Frédérique Fleury.

 

IMG_4971 (Copier)IMG_4972 (Copier)

Le jour du vernissage

IMG_4970 (Copier) IMG_4976 (Copier)

Les coupures de presse de la Tribune et du Dauphiné

expo frédérique

ArticleDL-2017-07-14-1

MAI

Mercredi 31 mai : Inauguration du point échange partage de lecture

18405728_1502210573143359_666832462_o

DSC_0839  DSC_0838

 

 

 

 

 

DSC_0840

 

 

 

 

 

 

L’objectif de faire se rencontrer  différentes générations du village pour des échanges et des transmissions de savoirs, des activités de jeux, lecture et autres est en bonne voie à en juger par le succès de cet après-midi. Grands et petits se sont retrouvés autour des livres et des jeux de société.

Des prolongements sont envisagés, en particulier la création d’une association pour faire vivre et enrichir ces instants de convivialité les mercredis après-midi de 14h à 17h. Toutes les bonnes volontés seront les bienvenues.

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter Brigitte Lacroix ou Sitti Fourmentel.

 

 

 

 

 

Vendredi 26 mai, Comet Musicke Ensemble en concert à l’église du village, devant un public enthousiaste, conquis par la beauté de la musique de Monterverdi et la beauté des chants. Le témoignage de Jean-François HORDE, Président de l’Association « Sénérades en Baronnies » :

Concert

A l’invitation de Monsieur le Maire de Beauvoisin, Christian Thiriot, d’organiser un concert dans l’église, ma réponse fut dubitative compte tenu de la taille réduite de celle-ci. Toutefois, l’association des Sérénades en Baronnies avait bien évoqué le projet de visiter les villages alentour du Buis. Je ne fus pas si difficile à convaincre de monter ce projet. Grâce à la mobilisation des habitants du village et grâce à une disposition particulière des musiciens, plus de cent personnes assistèrent à ce concert, sans compter une douzaine d’auditeurs qui, n’ayant pu entrer dans l’église, écouta le concert à l’extérieur, portes ouvertes !

Le groupe « Comet Musicke Ensemble » composé de cinq musiciens, tous issus de formation prestigieuse, s’est rassemblé autour d’un projet de musique baroque présenté de façon originale.

Marie Favier , Mezzo-soprane ; Aude-Marie Piloz, viole de gambe ; Cyrille Métivier, violon, cornet à bouquin ; Camille Rancière, chant, violon, vièle et alto ; Francisco Manalich, chant, viole de gambe composent ce bel ensemble qui a été sélectionné pour présenter ce même concert à la Cité de la Voix à Vézelay en août prochain.

Le concert fut animé de textes mettant en valeur les étapes importantes de la vie de Claudio Monteverdi et de quelques-uns de ses contemporains. La dynamique de ce récit avec des épisodes heureux, parfois humoristiques, d’une actualité troublante, enthousiasma le public, conquis par l’excellence de la musicalité du « Comet Musicke Ensemble ».

A l’issue du concert le traditionnel verre de l’amitié fut offert, prolongé d’un « repas partagé » au cours duquel musiciens et spectateurs échangèrent longuement.

Jean-François Hordé

Président des Sérénades en Baronnies

Dimanche 21 : visite au Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditérranée (MUCEM) de la ville de Marseille. Une sortie proposée par le Comité des Fêtes  du village.

DSC_0837

Lundi 8 : journée commémoration des deux événements historiques : la victoire des Alliés8mai sur l’Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe marquée par l’annonce de la capitulation de l’Allemagne.

Plusieurs initiatives :

  • dépôt de gerbe au monument aux morts du cimetière
  • Expositionaffiche Moho
  • projection d’un film documentaire « Les jours Heureux » de Gilles PERRET

 Cet évènement a été salué par la presse locale :

Dauphiné Libéré :ArticleDL-2017-05-06ArticleDL-2017-05-11

Puis l’article de presse parue dans La Tribune

article tribune 8mai

Avril

Vendredi 28 : Scène ouverte, soirée animée par l’Association « La Compagnie des Chantiers Funambules ».

Le Rendez vous pour les musiciens, chanteurs, conteurs, poètes, danseurs, slameurs… 

Une parenthèse, une respiration, un lieu ouvert pour se retrouver et rencontrer de nouvelles personnes, pour offrir et partager des talents, ou simplement écouter et partager… Le principe est simple, vous arrivez seul, avec votre groupe, ou accompagné de vos amis avec votre instrument, votre voix, vos textes, vos chansons…

ArticleDL-2017-05-05-1-1

MARS

 INVITATION AU VOYAGE, A LA POESIE AVEC LES TRAVERSEES

TraverséesDelel Tangour est venue nous voir depuis la Tunisie pour participer au Printemps des Poètes à Beauvoisin. quelle belle aventure ce fut, mes aïeux ! Elle avait apporté des dattes, des gâteaux tunisiens, et surtout sa générosité, sa joie de vivre, sa curiosité… et ses photos.

Le vernissage de l’expo le 11 mars, couplé à une soirée lecture de poètes africains, avec la présence d’un conteur et chanteur béninois, Ado Awansou, fut un grand succès. Plus de 80 personnes, dans le petit espace « Suzanne et Louis Borel ».

De très beaux moments d’échange, de partage, d’amitié, entre la Tunisie et les Baronnies. Delel est une artiste complète, exigeante sur son art et très attachée au partage : nous avons fait la cuisine ensemble, nous avons monté l’exposition ensemble, elle a tenu à ce que chacun coopère à son geste créatif, que chacun vienne donner un coup de main, afin que ces moments de poésie visuelle et sonore, de POÉSIE A L’ÉTAT NAISSANT soient collectifs.

Merci aux Chantiers Funambules, à l’association « Le Chouchalou » des Pilles, à tous les poètes et musiciens pour cette soirée de partage et d’amitié.

ArticleDL-2017-03-15(Clic sur les images pour les agrandir)

 

 Février

 Vendredi 17 à partir de 20 h 30

 

Concourgarde-champetreConsours_belotes de belote organisé par le Comité des fêtes du village.

 

Janvier

Samedi 14 : 3 auteurs, une maison d’Edition, de la poésie, de la musique… et cela donne une soirée magnifique.  

Merci aux associations : « Les Chantiers Funambules », le « Chouchalout » et à Serge PAUTHE, directeur artistique au Théâtre des Habitants pour l’animation de la soirée.
Parution du 18 janvier

Parution du 18 janvier

 

Dimanche 8 : « Les voeux du maire ». p1080992

Les habitants du village se sont retrouvés pour la traditionnelle cérémonie des voeux au cours de laquelle ont été évoqués les points forts attendus ainsi que les suggestions pouvant se transformer en projets ultérieurs, ponctuée par le verre de l’amitié propice aux échanges dans une ambiance conviviale. Ce fut aussi l’occasion de savourer les non moins traditionnelles galettes des rois. p1080986

 

 

 

2016

 Décembre

Dimanche 18….

Le Goûter de Noël organisé conjointement par le Comité des Fêtes et la Municipalité. Petits et grands se  sont retrouvés  dans une ambiance détendue et sympathique et ils ont rencontré…Noel Beauvoisin-Drome

………le Père-Noël!

Novembre

Mercredi 30

Accueil des coureurs de Force B reliant les Beauvoisin de France pour le Téléthon

Après le Jura, la Savoie et l’Isère, les coureurs de l’opération « Force B » rejoignant les Beauvoisin de France ont été de passage dans notre commune  avant de repartir pour le Gard où ils terminent leur circuit de 963 km!

Rappelons que l’objectif de cette opération était de collecter des fonds pour l’AFM( Association Française contre les myopathies) dans un contexte de solidarité, de convivialité et de rencontres tout au long du parcours.

articledl-2016-12-03-1

 Article du Dauphiné du 3 /12/2016

Samedi 26

Goûter-Conférences : La nature en résonance

Le public a répondu présent ce samedi  en participant à cette après-midi studieuse animée par un groupe de jeunes enseignants chercheurs de la région sous la houlette d’Alice Dumas, enfant de Beauvoisin .

Chaque intervention a enthousiasmé le public qui a chaleureusement applaudi. Tout le monde s’est retrouvé à la pause et en fin de séance autour d’un goûter.

Les interventions des participants:

La nature en résonance intro

intervention d’A. Besson (La Nature dans le romantisme allemand)

Intervention de Mathieux Goux (Discours politiques sur le monde rural)

intervention de D. Delorme (Trouble du déficit de nature et éducation à l’environnement)

 

dsc_0478Organisation: mairie de Beauvoisin avec l’aide d’Alice Dumas, agrégée de lettres et doctorante en grammaire française.

Espace Suzanne et Louis Borel

 PROGRAMME :
14h : ACCUEIL ET OUVERTURE par Christian THIRIOT, Maire, et Alice Dumas, enfant de BEAUVOISIN.
14h30 : LA NATURE DANS LE ROMANTISME ALLEMAND, intervention d’Alexandra BESSON, agrégée d’allemand et docteur en littérature allemande.
15h : DISCOURS POLITIQUES SUR LE MONDE RURAL, intervention de Mathieu GOUX, doctorant en linguistique française.
15h30 :LA VIE PAYSANNE AU MOYEN-ÂGE ET A L’EPOQUE MODERNE (XIV°-XVIII° s.), intervention de Pierre BRUGNON, professeur d’histoire et doctorant en histoire médiévale.
16h : Pause gourmande.
16h30 : LA NATURE DANS L’OEUVRE DE MIYAZAKI, intervention de Gaël REGNER, co-auteur de Miyazaki, cartographie d’un univers.
17h : TROUBLE DU DEFICIT DE NATURE ET EDUCATION A L’ENVIRONNEMENT, intervention de Damien DELORME, agrégé de philosophie et doctorant en philosophie.
17h30 : CONCLUSION autour du goûter.

   dsc_0481                 dsc_0483 

article-dauphine-conf                                                                           article du Dauphiné du 30/11/2016

Octobre

Samedi 29 : Le Festin de Crésus, en compagnie de Jean Giono.

A l’espace « Suzanne et Louis Borel ».

Un événement culturel exceptionnel, qui a réconcilié nourritures terrestres et nourritures spirituelles : une projection, suivie d’un débat autour d’une bonne et chaude soupe au pistou préparée par des villageoises. C’était une nouvelle occasion pour celles et ceux du village et tou-tes ceux qui voulaient s’y joindre, de vivre un beau moment de fraternité autour d’un écrivain majeur du XXème siècle. Alain Nouvel a su nous mettre en appétit par une présentation de l’auteur et de sa vision du monde :   » Crésus  est un film, à la fois drôle et très révélateur, il est aussi une belle fable, toujours d’actualité qui nous parle d’argent et d’amour et nous pose les questions des « Vraies richesses » pour reprendre le titre d’une autre œuvre de Giono ».

Nous avons dégusté la bonne soupe au pistou, non pas au sommet du Linceuil ni de Baume noire, ni même de Lure, mais dans la salle « Suzanne et Louis Borel ». 

giono dsc_0463 dsc_0467

Samedi 15 octobre

Loto de l’association Beauvoisin Jumelages. Un beau succès!

 

Samedi 3 septembre : vernissage de l’exposition photos

Une partie du public

Une partie du public

Pascale Lagarde et Hervé Detterer sont deux photographes amoureux de la nature. Depuis plusieurs années, ils arpentent le Ventoux nord de leur deux regards. Au fil du temps, ils ont appris à suivre certains itinéraires de pensées ou se rejoignent dans la photographie la lumière et la géographie, le cadrage et le langage, l’autre et soi, l’instant et la durée…..

Le résultat est magnifique.

Contact : www.ventoux-grand-angle.com

Samedi 27 août : Récital Chant et Harpe, SUPERBE !   20160827_220506

Du Crépuscule à l’Aubetel était le thème choisi par Delphine ARBEAU, soprano et Romain Jurmande, harpiste pour cette soirée concert donné à l’église de Beauvoisin samedi soir devant un public ravi. Les avis exprimés à l’issue du récital durant la collation étaient unanimes vantant la qualité du récital et la beauté du lieu qui se prête si bien à la poésie, au chant et à la musique. Les mélodies de Debussy, Mozart, Massenet, Fauré ….. se sont envolées doucement vers les étoiles d’une belle nuit d’été à Beauvoisin. Merci au public, à Delphine et Romain pour cette soirée pleine d’enchantement. A l’année prochaine !

Contact : www.musique-et-sortileges.fr/Artistes_Delphine-Arbeau.html

Le samedi 20 août c’était au tour des petits et de leurs parents de se régaler devant le spectacle de marionnettes de la compagnie Eller-Perraud.

Affiche Marionnette 2(1) Marine_1 Marine_2

Après la fête votive traditionnelle du 14 août et le concours de pétanque du 15 organisés par le Comité des fêtes un apéritif concert dans le cadre de « Parfum de Jazz » avait lieu à la Guinguette le 18 août.

jazz beauvoisn IMG_8005 IMG_7960 IMG_7993 IMG_7964 IMG_7967 IMG_7970 IMG_8031

Le 15 juillet le trio Tzarik donnait un concert à l’église du village.

Sur les chemins de l’exode, les destins se croisent. Des drames ont lieu, mais aussi des moments de grâce où malgré les difficultés, on se retrouve pour oublier, faire la fête, partager. Sur les chemins de l’exode, des personnes de toutes origines se côtoient. Au fil des rencontres surgissent des chants de  nostalgie et d’espoir.

Une façon de soigner ses blessures, de se relier au pays perdu, d’appeler un avenir meilleur.

IMG_7347 IMG_7342 IMG_7337 IMG_7335

Du 9 au 17 juillet Exposition rétrospective des œuvres du sculpteur Bachir Hadji

IMG_7049IMG_7052

IMG_7078

Bachir Hadji a été présenté comme le sculpteur de la condition humaine. En présentant un âne grandeur nature et d’autres miniatures en bronze, il poursuit l’objectif de raconter la condition humaine dans ce qu’elle a de plus triste et de désespéré. Les bustes, les visages ainsi que les petites barques évoquent d’autres souffrances dont celles de l’exil et des migrants. Le trio Tzarik a été invité à se joindre à l’évènement en lisant quelques poèmes de Mahmoud Darwich, poète palestinien et en interprétant plusieurs polyphonies de Méditerranée et du Caucase.

Vendredi 24 juin : l’Association Beauvoisin Jumelages nous a présenté  Eh bien … dansez maintenant !  thème choisi par l’ensemble DE SI DE LA pour son concert annuel à la petite église DSC_1221 de Beauvoisin qui a tout d’abord vibré au son de la musique baroque et autres styles avec Jean-Baptiste Lully, Giacomo Ferronati, Thomas Robinson, Thomas Morley,Marin Marais, Antoine Dornel, Luigi Boccherini, Vittorio Monti, Manuel de Falla. Un grand merci aux musiciens pour ce beau moment de musique :

 Véronique Valéry / flûtes à bec et chant
Roger Germser / Violon – Elisabeth Germser / Clavecin
Geneviève Nicolas / Viole de Gambe et luth
Henning Hoel / Théorbe et luth. 

DSC_1220DSC_1218

Vendredi 20 Mai , la musique indienne s’est invitée à l’église du village.

DSC_1046DSC_1056

La profondeur et la richesse de la musique hindhustani (Nord de l’Inde) se sont exprimées avec bonheur avec l’ensemble MANORANG ( « qui colore l’âme »). Le son évocateur et ouvragé de la flûte bansuri de Christophe Lartillot nous a emporté dans les nuances des ragas, rejoint par les rythmes subtils et envoûtants des tablas du virtuose Prabhu Edouard. Le duo MANORANG a démontré l’universalité et l’intemporalité de cette musique ancienne mais vivante, où la fantaisie et la créativité ont toute leur place. Il est vraissemblable que le festival « Musiques du monde » et les « Lointaines » fassent à nouveau étape à Beauvoisin l’année prochaine. Ils sont d’ores et déjà les bienvenus.

Dimanche 8 Mai : commémoration de la libération de la France avec dépôt de gerbe au monument aux morts et dépôt de gerbe à « La Fournache »: deux temps forts à la mémoire des femmes et des hommes qui avaient choisi la Résistance.

Site_Fournache

Cimetière_Mai

Fournache_mai

« Je ne savais pas que c’était si simple de faire son devoir quand on est en danger. »
Citation de Jean Moulin, Premier combat

Samedi 30 avril : La journée a ouvert un cycle de conférences, avec comme premier thème :

« Quelle Agriculture pour demain ? ».

Conférence, débats et témoignages d’agriculteurs-trices avec la participation de Jacques CAPLAT, fils de paysan, agronome, anthropologue.

La crise agricole impose d’imaginer de nouvelles solutions. A partir d’expériences de terrain et d’un regard élargi à l’échelle du monde, Jacques CAPLAT a expliqué comment notre agriculture actuelle s’est mise en place et quels sont ses fondements agronomiques, politiques et économiques. Cette compréhension a permis alors d’envisager d’autres approches et de refonder l’agriculture sur une relation fertile entre environnement, techniques et société. Aux paysans et aux citoyens, Jacques CAPLAT a lancé des propositions de pratiques qui réconcilient l’agriculture avec ses territoires et ses consommateurs. Il ne s’agissait pas d’opposer agriculteurs et citoyens, mais au contraire, ensemble de penser une agriculture et des agriculteurs qui puissent vivre dignement d’un métier essentiel pour l’alimentation humaine, nos paysages, nos territoires, ici et ailleurs.

Ce sont toutes ces réflexions que nous avons  partagé ensemble au cours de cette journée. 

DSC_1020DSC_1010

DSC_1021DSC_1015

 

 

 

VENDREDI 11 MARS 2016 à 19 h : L’espace « Suzanne et Louis BOREL » s’est poètisé…..   Le printemps des poètes a fait une halte à Beauvoisin 
      Printemps_des_poetes_2013_logo_238084.91 … LE FESTIN DES POETES …

 Les habitants étaient invités de cette manière à la soirée:

« Savez-vous qu’un poème n’est pas comme une pomme ?

Ça se garde bien plus longtemps !

Une pomme, au bout de quelques semaines, de quelques mois,

ça se ride, ça se gâte… Tandis qu’un poème,

même s’il a plusieurs années, plusieurs décennies,

il suffit de le mettre en bouche et il retrouve sa fraîcheur, sa saveur…

 Vous avez bien dû écrire quelque beau poème dans votre jeunesse folle, ou bien venez-vous d’en écrire un, il y a six mois, un an, deux mois, hier, tout à l’heure ?… Il dort bien sagement dans un tiroir, sous un oreiller, au fond d’une poche, ou, peut-être allez-vous justement en écrire un ?

 Donnez-lui cette chance de vivre un soir, d’être entendu, d’être goûté, d’être savouré comme il se doit. »

Pour cela, il suffit de venir le suspendre au « poémier », l’arbre à poème, l’olivier installé devant la mairie, avant le 1er mars. Le 11 mars, quelques lecteurs liront et joueront tous les textes déposés et mûris entre les branches de « l’olivier poémier » …

 

Programme :

Mise en bouche, poèmes lus ou chantés parmi une sélection de grands poètes du Afficher l'image d'origine siècle : Louis Aragon, Jacques Prévert, Robert Desnos, Léo Ferré, Jacques Brel, Georges Brassens, Anne Sylvestre, René Char, Nazim Hikmet, Pablo Neruda…..DSC_0952 DSC_0936

DSC_0947 DSC_0954

Spectacle : Nazim Hikmet, pièce en 1 acte mise en scène et interprétée par Serge PAUTHE, accompagné par Alain Nouvel au piano  « Vivre en frères comme les arbres d’une forêt ». Lettres de prisons et poèmes

DSC_0964 DSC_0960

Epilogue : la soupe des poètes, accompagnée du vin du même nom et de poèmes gourmands…..

DSC_0969 DSC_0972DSC_0973

 

Janvier 2016

9 janvier : Des vœux inhabituels 

La population a répondu présente à l’invitation du Maire et de son Conseil Municipal à l’Espace « Suzanne et Louis Borel ». Après les remerciements à Pierre COMBES et Pascale ROCHAS pour leur présence ainsi que la gendarmerie et des représentants d’entreprises, le Maire, Christian THIRIOT, a rappelé les tragiques et sanglants événements intervenus en 2015 et a passé la parole aux représentants de la Compagnie des Chantiers Funambules pour une lecture à cinq des vœux présentés par Ariane MNOUCHKINE : « Pour une année 2016 pleine d’audace et de bienveillance… entrons sur le chantier de la démocratie… Pas besoin de violence. De cris, de rage. Pas besoin d’hostilité. Juste besoin de confiance. De regards. D’écoute. De constance…Quel plus riche héritage pouvons nous léguer à nos enfants que la joie de savoir que la genèse n’est pas encore terminée et qu’elle leur appartient. ».

Le maire a repris la parole pour annoncer les projets de l’année autour de 3 axes : préparation au chantier de la fusion des 4 communautés de communes, assainissement collectif, poursuite de la diversité des activités culturelles. Avant de passer au traditionnel pot de l’amitié et de la dégustation de galettes, lecture fut faite par les habitants des messages d’amour, de paix et de solidarité… accrochés à l’olivier mis à leurs dispositions depuis le passage du téléthon.

 

lecture de messages décrochage des messages de l'arbre ateliers funambules lisant le texte de A Mnouchkine

 

Décembre 2015

– 29 décembre 18 h messe et chants de Noël à l’église.

20151229_19305020160108_150659

– 20 décembre à partir de 16 h Goûter de Noël à l’espace Suzanne et Louis Borel.

– 19 décembre à 18 h « Claire de Femme », la femme en chanson à travers les âges avec Claire Mercier chant et violoncelle, José Sanchez Gonzalez chant et guitare et Pascal Coignet au violoncelle à l’espace Suzanne et Louis Borel

– 11 décembre à 19h Soirée théâtre à l’espace Suzanne et Louis Borel, « Facéties d’un soir » 3 comédies interprétées par les comédiens du Théâtre des Habitants, mise en scène par Serge Pauthe.

Présentation du spectacle par Christian Thiriot et Serge Pauthe

Présentation du spectacle par Christian Thiriot et Serge Pauthe

 

-Vendredi 4 décembre  Téléthon : De Beauvoisin à Beauvoisin en passant par Beauvoisin…

Les coureurs de Beauvoisin dans le Gard ont organisé une course reliant Beauvoisin du Jura à Pont de Beauvoisin dans l’Isère, puis Beauvoisin dans la Drôme avant de rentrer à Beauvoisin dans le Gard. L’objectif de la course était bien entendu de récupérer des fonds au profit de l’AFM.

Accueillis par 3 coureurs locaux entre Propiac et Beauvoisin, les sportifs arrivèrent à l’espace Suzanne et Louis Borel vers 13H. Un repas les attendait après la traditionnelle photo de groupe devant le panneau de notre commune. La course se poursuivant de jour comme de nuit, nous sommes allés les attendre au pont du Gard spécialement illuminé pour leur arrivée, histoire de prendre quelques photos…

 

OCTOBRE 2015

– 24 octobre à 20h30 Trio de musique classique avec instruments à cordes à l’église de BEAUVOISIN

En soirée dans la petite église...

En soirée dans la petite église…

Le Trio Zéphyr est constitué de trois jeunes femmes, musiciennes et chanteuses : Marion Diaques (alto, voix mezzo soprano), Delphine Chomel (violon, voix alto) et Claire Menguy (violoncelle, voix soprano).

 

 

 

b



Delphine Chomel et Marion Diaques

 

 

Delphine Chomel au violon et Marion Diaques au violon alto

Claire Menguy au violoncelle

Claire Menguy au violoncelle


Formé en 2000 à Montpellier, le trio explore depuis des paysages musicaux toujours renouvelés. De formation classique, les trois compositrices-interprètes mélangent les genres : musique classique, chants populaires, musique du monde, musique répétitive….. Elles composent leurs morceaux à trois, autour de l’idée d’une d’entre elles et font, comme elles le disent elles-mêmes « communiquer » les différentes cultures musicales dont elles se sentent héritières.

face à un public nombreux et attentif.

face à un public nombreux et attentif.

 

du 17 au 22 octobre Exposition de photos de Marlene BREMOND  « instants nature. » à l’espace Suzanne et Louis Borel. Le vernissage a eu lieu le samedi 17 octobre à 18h30.

vernissage de l'exposition de Marlène Brémond

vernissage de l’exposition de Marlène Brémond

DSC_0277
 » A moi de vous transmettre mes regards, qu’ils puissent susciter en vous un petit sourire intérieur, une émotion qui n’appartient qu’à vous, comme ils ont pu chacun m’apporter un peu de bonheur…. Soyez les bienvenus parmi cette nature simple, mystérieuse et parfois très surprenante, un peu à l’image de chacun de nous……. Bonne visite »

 

 

SEPTEMBRE 2015

samedi 5 septembre : à 18h30 à la Guinguette, un accueil des nouveaux résidents par les habitants de Beauvoisin était organisé par la commission culturelle. Cette soirée animée par « DOS AMIGOS & CO » groupe latino permit aux anciens et aux nouveaux de se connaître dans une ambiance détendue et sympathique, verre de l’amitié et un repas  partagés, avec la participation de l’ensemble des associations du village, « Beauvoisin Jumelage », « Comité des Fêtes », « Un Cartable à la Main ».

 

AOUT 2015

Du mardi 3 au 16 août l’espace Suzanne et Louis Borel accueillait l’exposition du peintre Dieter…

vendredi 7 avait lieu le vernissage

Le vendredi 7 avait lieu le vernissage

DSC_0280

DSC_0281 DSC_0270 DSC_0283

…pendant que le 11 aout la Guinguette accueillait les musiciens du Festival Parfum de Jazz pour un apéritif concert swingant et festif…

Le 14 et le 15 août avait lieu la fête votive.